Le manager à l’écoute du sociologue

Unknown

Le premier principe d’efficacité d’une organisation est le principe de contingence : les organisations performantes sont celles dont les caractéristiques sont cohérentes avec les exigences de leur environnement. Un environnement simple et stable favorise une organisation relevant du modèle mécanique tandis qu’un environnement instable et complexe impliquera une organisation découlant du modèle organique.

La forte évolution de l’environnement des entreprises les entraîne vers la définition d’objectifs de plus en plus complexes. Les solutions organisationnelles que les entreprises ont dû mettre en place se basent sur l’autonomie et la coopération des salariés qui doivent faire face à la complexité croissante des situations. La contrepartie étant une distribution de pouvoir à ces acteur et par la même occasion une répartition beaucoup plus large de ce pouvoir au sein de l’entreprise. La sociologie des organisations pourra aider le manager à transformer ces relations de pouvoir en un levier d’action de l’amélioration de l’efficacité de son service. Il créera les conditions favorables à la négociation dans le management de ses collaborateurs ainsi que la conduite du changement organisationnel, et améliorera ses compétences en micromanagement, aussi important aujourd’hui que le macromanagement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s